[Avancé] clés GPG et cyptage asymétrique

gpg

Je vais essayer d’être aussi concis que possible, mais je vais devoir faire une brêve introduction à la cryptographie. Pendant des siècles, la cryptographie a été à clé unique. Par exemple si je prend cet article et que je décide de décaler chaque lettre de l’article de 6 lettres dans l’alphabet, j’aurais alors a=f, b=g, c=h et ainsi de suite. Bien sûr le moyen de décodage est totalement symétrique, il suffit de faire l’inverse. Ca vaut pour cet exemple ultra simple, et vaut également pour tout un tas de codes compliqués, comme le code symbolique de Louis XIV ou la machine enigma. A chaque fois on prend un message original, on le triture de manière plus ou moins complexe pour le coder, et celui qui le reçoit doit connaitre le procéder de codage (la clé) et l’inverser.

Mais le défaut énorme de ce type de codage, c’est qu’il faut que l’émetteur et le récepteur se rencontrent au moins une fois pour convenir de la clé. Dans le monde d’aujourd’hui où des gens se parlent d’un bout du monde à l’autre, ce n’est pas trop faisable. Heureusement le cryptage asymétrique a été inventé: au lieu d’une seule clé, il y en a deux, une publique, et une privée. Et là ou c’est très fort, c’est que ce qui est crypté avec la clé publique ne peut être décrypté que par celui qui possède la clé privée et vice versa.

L’intéret est énorme: Il suffit que chacun donne sa clé publique dans un catalogue ouvert à tous, et tout le monde pourra lui envoyer des messages cryptés sans l’avoir rencontré au préalable. Et lui, il peut utiliser sa clé privée pour crypter ses messages et les signer. Ca permet de garantir l’authenticité du message. Si marc reçoit un message de paul et qu’il veut être sûr que c’est bien paul qui a envoyé le message, il utilise la clé publique sur le message signé par paul avec sa clé privée, et si quelqu’un a essayé de se faire passer pour paul il sera tout de suite repéré puisqu’il ne connait pas la clé privée de paul et n’a donc pas pu signer le message.

Bien sûr tout ça est extrêmement simplifié, et vous trouverez sans doute bien plus de détails sur les sites dédiés au cryptage Asymétrique, au chiffre RSA et à GnuGPG. En tout état de cause, voici une application directe: Une clé gpg est la clé publique d’un éditeur de logiciel. Celui-ci utilise sa clé privée pour signer ses logiciels, et nous pouvons utiliser la clé publique pour vérifier que les logiciels que nous trouvons sur internet viennent bien de lui et pas d’un quelconque pirate qui aurait bidouillé le logiciel pour y introduire un malware.

Ce procédé est très connu dans le monde de Linux, et en particulier dans les distributions issues de Debian, il est utilisé pour garantir l’authenticité des paquets non issus des dépots officiels.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s