Explication simplifiée sur les flux RSS

On me fait remarquer que mon article d’introduction aux flux RSS est encore trop technique. Je vais donc tâcher de simplifier un peu.

1) Le flux RSS.

L’idée de base est de réunir sur un site Web ou dans un programme de visualisation dédié, le contenu de plusieurs autres sites Webs. Pour cela il faut que les autres sites Webs mettent leur contenu à disposition de manière qu’il soit facile à être récupéré et réutilisé. Il s’agit de leur flux RSS.

Et passons tout de suite à la pratique: allez sur n’importe quel blog dans lequel vous pouvez trouver le petit symbole que vous voyez en illustration de cet article et cliquez dessus. Dans le cadre de mon blog, vous allez tomber sur la page à l’adresse suivante: http://feeds.feedburner.com/AldiansBlog.

Comme vous pouvez le voir, le flux ne contient que les articles du blog, en changeant un peu le formatage (par exemple les images ne sont plus centrées, les polices sont un peu différentes, etc). Ceci est dû au fait que les flux RSS doivent obéir à un standard, pour que l’on puissen ensuite réunir des flux issus de WordPress, de Blogger, ou d’un autre type de blog.

2) Utilisation des flux RSS.

Nous avons vu ce qu’était un flux RSS, voyons maintenant son utilisation. Il y a basiquement deux types d’utilisations:

  • La récupération par un site tiers qui va extraire ce qui l’intéresse dans le flux et l’afficher.
    – Exemple: Wikio qui est une sorte d’annuaire sur les blogs.
    – Ou encore Linux4all qui récupère uniquement les articles en rapport avec Linux et qui les affiche.
  • La récupération par un particulier pour son usage personnel. Ce particulier est intéressé par un certain nombre de blogs, mais plutôt que d’aller les visiter lui même régulièrement, il préfère que leur contenu soir récupéré automatiquement pour qu’il puisse le consulter tous à la fois par le biais d’un logiciel unique appelé agrégateur.

3) Les agrégateurs RSS.

Comme nous l’avons vu, un flux RSS n’est rien d’autre que le contenu d’une page Web qui a été formatté d’une certaine façon pour être partagé à des sites ou programme tiers. Un agrégateur est un logiciel que l’on va paramètrer pour qu’il aille récupérer automatiquement le contenu (donc les flux RSS) d’un certain nombre de sites Web, et qu’il l’affiche de la manière que l’on souhaite. En gros ça simplifie la vie. Il y a basiquement deux types d’agrégateurs:

  • Les agrégateurs en ligne, comme Netvibes. Je vous invite à lire à ce sujet cet article, qui illustre bien le truc, je pense. En gros vous vous inscrivez sur le site pour créer un compte personnel, vous indiquez quels sont vos sites préférés, vous organisez à votre sauce la façon dont vous souhaitez que tout cela s’affiche, et l’agrégateur va se charger d’aller pomper les flux RSS correspondant et de vous les afficher. Le défaut du sytème est qu’à mon sens, il faut quand même avoir une bonne connexion internet pour bien en tirer parti, car le site devient vite un peu lourd à charger avec toutes les technologies flash qu’il contient.
  • Les logiciels dédiés. Ce sont des logiciels à installer sur votre ordinateur, qui vont récupérer de même tous les flux RSS que vous leur paramètrez et vous permettre de consulter directement le contenu des sites correspondant sans avoir à aller les visiter un par un. Il n’y a pas de standard en matière de logiciels dédié, chacun a ses propres options et paramètres, certains sont consultables hors ligne, d’autres affichent le contenu d’une certaine manière, etc. Il faut chercher celui qui correspond le mieux à ses attentes. Je vous inviterai par exemple à consulter le panorama proposé par le journal du Net pour vous faire une idée.

J’ajouterai qu’il existe pas mal de moyen moins courant de récupération et d’utilisation des flux RSS, par exemple on peut s’abonner sur Actumail pour recevoir les flux dans sa boite mail, ou encore installer tout un tas d’extensions Firefox dont l’extension Brief pour transformer Firefox en agrégateur.

4) Conclusion:

Nous n’avons fait qu’évoquer les usages les plus généraux des flux RSS en restant le moins techniques possible, mais c’est très difficile car le sujet ne se prète pas bien à une vulgarisation, car il repose sur trop de choses techniques. J’espère néanmoins que ce coup ci les choses vous paraitrons un peu plus claires ;).

Publicités

2 réflexions au sujet de « Explication simplifiée sur les flux RSS »

  1. Ping : Brève explication sur les flux RSS « Aldian’s Blog

  2. Ping : Petit lifting du blog | Aldian's Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s