Quelques explications simples sur la sécurité des ordinateurs.

forteresse

Le but de ce billet n’est pas de rentrer dans des explications complexes, mais d’aborder les choses de façon simple afin de donner une idée générale des problèmes de sécurité dans un ordinateur et des moyens de les résoudre. Pour cela j’ai coutume de comparer un ordinateur à une ville très animée du moyen âge, située dans un environnement sauvage.

Cette petite ville est vulnérable aux attaques des bêtes sauvages, et des bandits qui peuvent l’attaquer de tous cotés. De même votre ordinateur est vulnérable à tout un tas d’attaque pirates venues du net. Pour se protéger, les habitants de la ville construisent un mur d’enceinte tout autour de la ville, de manière à forcer les étrangers à passer par des portes biens surveillés. Dans le cadre de l’ordinateur, l’équivalent est le pare-feu, aussi dénommé communément firewall en anglais. Le pare-feu va surveiller tout ce qui entre et qui sort de votre ordinateur en direction d’internet, et bloquer tout ce qui lui parait suspect.

Mais revenons dans notre petite ville. Il peut arriver que des individus mal intentionnés arrivent à s’infiltrer à l’intérieur malgrès le mur d’enceinte. Pour pouvoir faire face à ce genre de problème, les habitants ont une milice et des gardes qui patrouillent la ville et veillent au grain. L’équivalent informatique est l’antivirus. En effet, même si votre pare-feu est sans failles, il est toujours possible que l’erreur viennent de vous. Par exemple si vous dites au pare-feu que votre navigateur internet est un programme sûr (c’est en général déjà réglé comme ça par défaut, et heureusement d’ailleurs, car sinon vous auriez du mal à aller sur internet), et que vous utilisez celui-ci pour télécharger un programme malveillant en pensant qu’il s’agit d’autre chose, ou que vous attrapez un virus sur votre clé usb par exemple en partageant des fichiers avec un ami dont le PC est infecté. Une fois le programme à l’intérieur, le pare-feu ne peut plus rien  pour vous protéger des dommages internes qu’il pourrait causer. Par contre il va probablement empêcher le programme de se connecter à internet et ce sera toujours ça de pris. Donc il vous faut aussi posséder un antivirus qui va d’une part surveiller en permanence votre ordinateur et vous prévenir s’il détecte que vous téléchargez quelque chose de sensible, et d’autre part que vous pourrez lancer de temps en temps pour fouiller tout l’ordinateur à la recherche de programmes qui seraient passés entre les mailles du filet.

Voila donc pour les explications sur l’antivirus et le firewall. Sachez que si ces deux types de programmes sont à la base de la sécurité informatique, ils sont loin de couvrir tous les risques qu’un ordinateur peut encourir, j’y reviendrai dans un ou plusieurs prochains articles. Sachez également que l’on peut trouver des programmes de sécurité gratuits aux performances tout à fait honorables, comme par exemple Avast Antivirus et ZoneAlarm Firewall.

A noter que sous Linux, à moins d’être très parano, ces programmes sont inutiles, et que sous les versions récentes de Windows, un firewall est intégré, ainsi que souvent une version démo d’un antivirus payant. Mais je ne vous les recommande ni l’un ni l’autre, ils peuvent servir pour dépanner, mais quand on connait les problèmes de sécurité de microsoft, on se méfie de ses logiciels de sécurité.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Quelques explications simples sur la sécurité des ordinateurs. »

  1. Ton7on

    Il existe aussi en antivirus Avira AntiVir Personal Edition qui est gratuit est dont l’efficacité est supérieur à avast.
    Et en firwall on trouve aussi Comodo Personal Firewall.
    D’ailleur tu n’as pas parlé des spywares :p et la je propose Spybot-S&D
    Pour le firwall de windows pour avoir fais des tests il sert a rien c’est une passoir, et pour ceux qui aurait eut nero de fourni pareil il sert a rien et il est chaud a desinstallé.

  2. aldiansblog Auteur de l’article

    Oui, je n’ai pas voulu donner trop d’infos à la fois ;). Merci pour les compléments :). Je déconseille également fortement le firewall de windows, qui a entre autres une facheuse tendance à faire une confiance aveugle aux applications Microsoft.

  3. Ping : Petite explication sur les proxys « Aldian’s Blog

  4. Ping : Quelques pistes pour éviter la propagation des virus par les clés USB « Aldian’s Blog

  5. Ping : Paramètrer Noscript en mode « Liste Noire  pour Javascript « Aldian’s Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s